Cinéma

Articles archivés

Acteurs en roue libre…

Créé par le 14 mar 2013 | Dans : Cinéma, Pour sourire

Alceste à bicyclette!
Vous vous demandez peut-être ce qui se cache derrière ce drôle de titre?

http://media.cinergy.ch/c_movie/22005/still2.jpg

Une très jolie comédie, tout simplement!
Une très jolie comédie dans laquelle Fabrice Luchini et Lambert Wilson, rivalisant de cabotinage, offrent au spectateur le plus amusant et le plus émouvant des cours de comédie!

Jouer ou ne pas jouer, telle pourrait être la question!
Je suis certaine que Molière aurait apprécié ce  numéro de grands acteurs (admirablement dirigés et filmés),  auquel se livrent  les deux compères et l’hommage quelque peu délirant qu’ils rendent ainsi à l’oeuvre intemporelle qu’est Le Misanthrope!

Souvenez-vous! Philippe Leguay avait réalisé en 2011 Les femmes du sixième étage, un très joli film, tendre et généreux, qui mettait déjà merveilleusement en scène (et en valeur) un certain Luchini.
L’acteur y jouait le rôle d’un
grand bourgeois découvrant la vie que mène dans les combles et les chambres de bonnes des beaux quartiers toute une bande de femmes.
Venues d’Espagne pour essayer de gagner leur vie en France en y devenant femmes de ménage et bonnes à tout faire
, elles vont lui révéler des aspects de la vie quotidienne dont il n’avait pas la plus petite idée et l’emmener peu à peu vers un ailleurs qu’il ne soupçonnait même pas!

Poster - Film Les Femmes Du Sixieme Etage

Un pur délice de tendresse et d’humour!

Magnifique consécration!

Créé par le 25 fév 2013 | Dans : Cinéma, En bref

J’avais été éblouie, il y a bien longtemps de cela, par l’extraordinaire présence à l’écran d’Emmanuelle Riva dans le rôle que lui avaient offert Marguerite Duras (pour le scénario et les dialogues)  et Alain Resnais (pour la mise en scène)  dans Hiroshima mon amour.

Le film sortit en 1959 mais,  trop jeune à l’époque, je ne devais le découvrir que quelques années plus tard…  grâce à mon prof de Philo.

En 2013, le sourire et la voix de la désormais vieille dame (qui fêtait ses 86 ans ces jours-ci) sont intacts, sa présence sur la scène du Châtelet aussi forte  que par le passé. Et la récompense qu’elle y  reçoit (le César de la meilleure actrice) pour sa prestation dans Amour,  le très beau film de Mickaël Haneke (César du meilleur film) n’est pas seulement l’hommage rendu par ses pairs à une artiste  de qui la longue carrière n’a sans doute pas été suffisamment mise en lumière.
C’est aussi, c’est surtout, la juste reconnaissance du  travail d’une comédienne de grand talent, extrêmement  exigeante et ô combien courageuse.

A ses côtés, magnifique de force et de fragilité confondues,  émouvant comme jamais sans doute, Jean-Louis Trintignan reçoit le César du meilleur acteur et ce n’est que justice.

Quant à la spectatrice que je suis et  bien que le film soit en fait extrêmement douloureux à « vivre », je reçois en partage un moment de vrai bonheur!

Merci les artistes!

Amour

 

FanfanLaBoiteAmalices |
Un autre monde |
Mes toiles au plafond ! |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | BLOG PASSION AUVERGNE / ASM...
| La Gazette de Doumé
| My castle