Je me souviens d’un temps, au reste pas si lointain, où inscrite sur un forum consacré aux teckels, je croisais avec intérêt des gens qui partageaient mon amour de ces chiens. Nos échanges étaient tour à tour graves ou légers, souvent amicaux, parfois venimeux, mais toujours inspirés par l’intérêt que nous avions en partage pour nos chers quatre pattes!

Bien sûr, nous ne nous connaissions que virtuellement mais nous en savions assez les uns des autres pour qu’un climat de confiance s’installe entre nous et que nous éprouvions, à la longue, le sentiment de rencontrer sur le forum sinon des amis, du moins de vieilles connaissances.

Nos échanges étaient tout sauf vains puisqu’ils nous donnaient accès à des conseils, des comptes-rendus d’expériences vécues, et qu’ils nous permettaient de partager une véritable passion.

Mais la prédominance de certains mastodontes de la cybercommunication est venue à bout de beaucoup de petits forums! Ils ont dû plier bagages, mettre la clef sous la porte, jeter l’éponge (c’est comme il vous plaira!) car leurs combats allaient bientôt cesser… faute de combattants!

En somme, les grandes surfaces de la communication virtuelle venaient à bout des petits commerces qui n’en pouvaient mais et préféraient tirer leur révérence!

9

Parmi les nouvelles essentielles de l’instant, sachez cependant que les ancolies sont au rendez-vous et refleurissent dans mon jardin landais. C’est tout de même une bonne nouvelle, non?

Cliquez une ou deux fois sur l’image pour l’agrandir…

Ancolies