On nous répète sans cesse qu’il est primordial de voter pour que nos élus puissent nous représenter et qu’ainsi, cette chère démocratie à laquelle nous sommes à très juste titre viscéralement attachés prenne tout son sens.

Qui a dit que discours et promesses n’engageaient que ceux qui voulaient bien les croire? Je ne sais pas comment vous vous sentez en ce début d’année 2014 mais moi, ces jours-ci, citoyenne de mon beau pays de France, je suis consternée, je suis mortifiée par ce que certains (et je ne parle pas ici des journalistes qui ne font, parfois mal, souvent très bien, que leur métier!) en donnent à voir au monde entier.

Je préfère, quant à moi, vous proposer de  (re)voir l’un de mes petits visiteur habituels, rejoint cette fois par l’un de ses compagnons car, c’est bien connu, s’il y en a pour un, il y en a forcément pour deux!

Cliquez sur l’image pour l’agrandir…

11. Cherchez l'erreur